• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
(482 votes )

Lorsque meurt Mao Zedong, le 9 septembre 1976, la question de sa succession n’est aucunement réglée. Les luttes d’influence font rage dans les hautes sphères du Parti communiste chinois et la veuve du président défunt, Jiang Qing, est rapidement assignée à résidence, accusée de complot. Cette séquence de 9.000.009, diffusée quelques semaines après le décès du grand timonier, tente, grâce aux interventions du sinologue Simon Leys et de l’écrivaine Han Suyin, d’éclairer les enjeux et dresse de Jiang Qing, un portrait peu flatteur.