• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
(184 votes )

Si le diadème est l’emblème de la débutante, c’est à sa révérence qu’elle est jugée. Et pour réussir une belle révérence, il y a un truc : c’est la position du genou droit. Vous allez le découvrir dans ce reportage sur les préparatifs du bal des débutantes édition 1970, où n’en déplaise aux soixante-huitards, les jeunes filles des élites se bousculaient encore...