• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Votre note: 3.
(37 votes )

Un million d'Israéliens sont d'origine arabe. Des citoyens de seconde zone, plus tout à fait Palestiniens, et pas vraiment reconnus comme des nationaux à part entière. Leur situation ne cesse d'empirer. A travers le témoigne de l’acteur Mohammad Bakri, aperçu d'un apartheid qui ne dit pas son nom.